Toiture chaude ou toiture inclinée : comparatif

Isoler votre toiture plate ?

Contrairement à une toiture inclinée, la pièce sous toiture est plus que probablement une pièce de vie. Non isolée, cette pièce se transforme alors en four pendant l’été et laisse passer tout le froid pendant l’hiver.

Demander un devis
Limit content: 

Une toiture. Plusieurs techniques pour l'isoler.

Afin de l'isoler, il existe 2 solutions : la toiture chaude et la toiture inversée. Vous hésitez sur la méthode la plus appropriée à votre situation ? Comparez les avantages et inconvénients des deux techniques.

Limit content: 



La première solution : la toiture chaude

Une solution performante et qui dure plus longtemps car l'isolant est protégé par une membrane d'étanchéité. Les conditions climatiques n'ont pas d'impact sur votre nouvelle toiture.



Avantages

  • Meilleure performance énergétique que la « toiture inversée ». En effet, l’isolant n’est pas traversé par les eaux de pluies par exemple. Cela maintient sa qualité dans le temps ;
  • Coût inférieur à la toiture inversée grâce à une pose plus simple ;
  • Moins de risques liés à l’humidité, votre isolant reste au sec ;



Inconvénients

  • L’étanchéité est directement soumise aux conditions climatiques : le soleil, la pluie ou même la neige. Il faut donc veiller à poser une étanchéité d’une bonne qualité afin de garantir sa longévité dans le temps ;
  • Sans lestage, et si vous décidez de vous déplacer sur la toiture, les risques d’abîmer l’étanchéité sont accrus ;
Limit content: 


La deuxième solution : la toiture inversée

Cette technique demande une charpente pouvant supporter le poids des transformations. Elle est relativement coûteuse par rapport à la méthode de la "toiture chaude". L'isolant est exposé aux conditions climatiques car il n'est pas protégé par une membrane d'étanchéité.



Avantages

  • Si votre étanchéité le permet, la pose est très facile ;
  • Pas besoin de pare-vapeur, ce qui entraîne une diminution du coût ;
  • Moins de risques de condensation, l’isolant est en contact avec l’air et résistant à l’humidité.


Inconvénients

  • Diminution des performances énergétiques car l’isolant est en contact avec l’eau. Cela l’abîme donc avec le temps ;
  • L’isolant doit être résistant à l’humidité ;
  • La structure est fort lourde et nécessite donc une bonne armature de base ;
  • Globalement cette solution est plus chère ;
  • Nécessité d’une légère pente
Limit content: 

Prêt à isoler ?

Demandez une offre

A propos de l'isolation avec Lampiris