Q-ZEN, le futur standard de construction européen et donc wallon

Q-ZEN, pour “Quasi Zero ENergie”, c’est le nom de code donné par la Wallonie au futur standard de performance énergétique des bâtiments à l’horizon 2021 pour coller aux engagements de l’Europe. Explications et implications pour les candidats bâtisseurs et à la rénovation.

 La certification PEB est connue par les wallons depuis 2010 : il s’agit de la carte d’identité énergétique d’un bâtiment. Ce certificat est déjà obligatoire en cas de vente ou de location. S’il s'agit d’un bâtiment neuf, la réglementation exige un label B minimum. En 2021, une habitation Q-ZEN devra remplir les exigences d’un label A.

 

Légende : Schéma du guide “Quasi zéro énergie. Pour un avenir 100% zen” - SPW Editions

 Pour atteindre le niveau d’exigence Q-ZEN, il faudra jouer sur 5 aspects :

1. L’isolation thermique

 Il faut limiter au maximum les pertes de chaleur par les parois. Les jonctions toiture-mur, plancher-mur et le pourtour des fenêtres sont particulièrement à surveiller pour empêcher l’air chaud de sortir et l’air froid d’entrer.

 Des primes à l’isolation sont accordées par les Régions. Vous trouverez toutes les informations sur la page “primes” de Lampiris Isolation.

2. La ventilation

 Couplée à une isolation à la pointe, la ventilation assure une aération en limitant les pertes de chaleur puisque que celle-ci ne se fait pas par courant d’air.

 Pour un bâtiment Q-ZEN, on préfèrera un système de ventilation C (alimentation naturelle + évacuation mécanique) ou D (ou double-flux qui permet de récupérer la chaleur de l’air sortant pour préchauffer l’air entrant).

3. L’orientation

 Une bonne orientation de l'implantation d’une maison et de ses ouvertures permet de tirer profit de l’apport de chaleur du soleil et donc de diminuer les besoins énergétiques du chauffage.

4. Le chauffage et la production d’eau chaude

 Par son isolation performante et son orientation bien pensée, un habitation Q-ZEN n’aura pas besoin d’un système de chauffage lourd et coûteux. Il est recommandé d’installer une chaudière de classe A, une pompe à chaleur de classe énergétique A++ ou une chaudière à biomasse à condensation.

5. Les énergies renouvelables

 Il n’y aura pas d’exigence Q-ZEN particulière pour l’installation de systèmes tels que les panneaux photovoltaïque ou thermique ou encore une pompe à chaleur. Par contre, faire réaliser une étude de faisabilité par un expert sera obligatoire.

 

 Q-ZEN en 2021, que faire en 2017 ?

Concrètement, en tant que candidat bâtisseur ou à la rénovation avant 2021, devez-vous déjà répondre au niveau de performance énergétique Q-ZEN ? Non. Légalement, rien ne vous y contraint.

 Cependant, la Wallonie vous encourage à anticiper les futures exigences européennes en construisant ou rénovant dès aujourd’hui en mode Q-ZEN. Les technologies existent déjà, sans surcoût, pour atteindre les performances demandées.

 En obtenant un label A dès maintenant, vous profitez du confort d’une maison bien isolée et ventilée, vous vous prémunissez d’une augmentation inévitable des prix de l’énergie, vous participez à l’effort de lutte contre le changement climatique et enfin vous permettez à votre logement de conserver sa valeur après 2020.

 Pour plus d’informations sur Q-ZEN, rendez-vous sur q-zen.be ou téléchargez le guide “Quasi Zero Energie”.