La voiture électrique négocie-t-elle le virage le plus important de son histoire ?

Pour les experts les plus enthousiastes, la présentation de la Tesla Model 3 est une révolution similaire à l’introduction de l’iPhone. En 2007, Apple avait dynamité le secteur embryonnaire des smartphones. 2017 sera peut-être le tournant pour la voiture électrique, en devenant accessible à tous.

Plusieurs modèles révolutionnent le marché

Troisième voiture électrique du constructeur californien Tesla, la Model 3 sera disponible fin 2017. Cette berline 5 places disposera d’une autonomie minimale de 345 kilomètres. Ce qui est déjà une nette amélioration !

Si Tesla reste en tête du classement  de véhicules électriques en Belgique, les constructeurs traditionnels ne se tournent pas les pouces.

La BMW i3 est une voiture atypique, 100% électrique et 100% moderne. D'environ 150 km d'autonomie maximum, elle passe désormais à 230 km grâce à des batteries plus performantes.

Quand on parle d'une autonomie maximale de 230 km, il est essentiel d'essayer de l'optimiser, c’est-à-dire conduire autrement. Heureusement, il existe quand même un petit moteur essence, qui s’enclenche quand il ne reste plus que 25% de batterie.  Il faut donc rester vigilant à la présence des stations de recharge électrique dans le GPS.

La voiture électrique se démocratise tout doucement :

S'il faut toujours compter près de 40.000€ pour avoir la qualité BMW et ses 230 km d'autonomie (en conduite "verte"), et plus de 80.000€ pour une Tesla, la courbe va dans le bon sens. En effet, la citadine 100% électrique la plus vendue en Belgique est actuellement la Nissan Leaf (environ 24.000€), et Tesla a annoncé un Model 3 à environ 35.000 dollars.

En plus, rouler électrique n'a plus rien de désagréable, surtout à bord d'une BMW i3 au design résolument moderne. L'autonomie devient petit-à-petit acceptable, et on prend vite un malin plaisir d'optimiser son autonomie en roulant intelligemment.

Deux autres avantages évidents :

On ne doit plus passer à la pompe à essence, on trouve de plus en plus de stations de recharge électrique (y compris dans les entreprises), sans oublier la diminution drastique des passages au garage pour l'entretien, dont le coût baisse également.